L’analyse quantitative de l’impact de la méthode d’autocorrection guidée de l’erreur sur le niveau de compétence de la production orale des étudiants des cours d’Expression orale en français de la Licence en Langues modernes spécialité français et anglais de l’Université d’El Salvador

Jacinto Méndez, Roger Emanuel and Lemus López, Emma Arelí and Rauda Gómez, Odette Astrid (2011) L’analyse quantitative de l’impact de la méthode d’autocorrection guidée de l’erreur sur le niveau de compétence de la production orale des étudiants des cours d’Expression orale en français de la Licence en Langues modernes spécialité français et anglais de l’Université d’El Salvador. ["eprint_fieldopt_thesis_type_bachelor" not defined] thesis, Universidad de El Salvador.

[img]
Preview
Text
14101934.pdf

Download (1MB) | Preview

Abstract

L’existence de l’erreur dans l’apprentissage d’une langue étrangère est un fait incontestable, mais elle n’est pas nécessairement permanente. À travers l´histoire, diverses conceptions et statuts ont été donnés à l’erreur. D´abord, dans un premier temps, l’erreur avait le statut de « faute » avec une tendance religieuse qui la considérait comme « un péché ». Par contre, à partir des années 60, l’erreur est acceptée et associée à la part active et dynamique du sujet, prenant ainsi un statut plus positif. Le statut que l’erreur va disposer dans l’apprentissage va dépendre surtout des méthodologies et des théories d’apprentissage. Il est important de mentionner que l´origine de l’erreur a différentes sources, mais c’est à l´interlangue qu’elle est fortement liée. L´interlangue est définie comme le niveau intermédiaire entre la langue cible et la langue source. La fossilisation, le transfert, l’interférence, la surgénéralisation et l’hypercorrection sont des processus implicites activés par l’interlangue. La pédagogie fait partie essentielle dans le processus d´apprentissage et l’erreur a sa propre pédagogie, celle-ci contribue à éliminer des connaissances erronées en assimilant les erreurs commises et en même temps à rendre les apprenants des acteurs moins passifs et plus responsables de leur apprentissage. Les termes « erreur » et « faute » peuvent être considérés comme semblables, mais dans le domaine de la Didactique des Langues, ils n’ont pas la même définition. D’une part, l’erreur, en Didactique de Langues est appelée "erreur de compétence" : erreur systématique que l'élève est incapable de corriger, mais il est capable d'expliquer la règle erronée qu'il a appliquée. D’autre part, la faute est appelée "erreur de performance", ou erreurs "bêtes", "étourderies" ou "lapsus" : erreurs aléatoires liées directement à une perturbation ou stress, dans ce cas-ci l’apprenant connaît la règle qu’il aurait dû appliquer, alors il est capable de se corriger. Différentes techniques et méthodes ont été proposées. L’objectif principal est d’éliminer l’erreur sans impacter négativement le processus de communication dans la salle de classe. Plusieurs avantages et désavantages existent pour chacune de ces propositions, mais la plupart suivent une tendance, le rôle du professeur et le rôle de l’étudiant concernant la correction est similaire, le professeur corrige toujours l’étudiant et l’étudiant ne prend pas un rôle actif dans sa propre correction. La seule méthode qui offre un rôle actif à l’étudiant est celle de l’autocorrection avec l’implication de l’étudiant dans sa propre correction. Il devient ainsi plus indépendant face au professeur et développe chez lui différentes compétences au niveau linguistique. Pour obtenir cette indépendance, la méthode d’autocorrection guidée proposée dans cette recherche recommande d’engager l’étudiant dans la correction de ses propres erreurs pour qu’il puisse les comprendre et acquérir l’habitude de s’autocorriger. Dans les pages suivantes, l’impact de la méthode d’auto correction guidée sur le niveau de compétence de la production orale des étudiants des cours d’expression orale en français sera établi.

Item Type: Thesis (["eprint_fieldopt_thesis_type_bachelor" not defined])
Uncontrolled Keywords: Enseñanza del idioma francés
Subjects: 400 Lenguas > 420 Inglés e inglés antiguo
Divisions: Facultad de Ciencias y Humanidades > Licenciatura en Lenguas Modernas: Especialidad en Frances e Inglés
Depositing User: Santos Sanchez Rodriguez
Date Deposited: 19 Jul 2018 20:45
Last Modified: 19 Jul 2018 20:45
URI: http://ri.ues.edu.sv/id/eprint/16413

Downloads

Downloads per month over past year

Actions (login required)

View Item View Item